VIP, les extraits!


«En 1987, alors que je vivais à Canton depuis quelques mois, je connus ma première mousson: un ciel gris si bas qu’on pouvait le toucher du doigt, un déluge continu, de l’eau jusqu’au genou. Allait-on se noyer pris dans l’étau des nuages et des inondations? Le moral plongeait. Les distractions manquaient. Nous surnagions, enfemés dans nos appartements.»

Nathalie Brochard, conceptrice-rédactrice


«Mon travail ne me permet malheureusement presque pas de rajouter des "journées privées" lors de mes voyages. Et puis, avant de revenir à Pékin, j'ai encore des visites à faire à Salt Lake City, à Athènes et dans le Piémont...»

Werner Augsburger, chef de mission


«Le représentant local des Espérantistes que nous recherchions était en fait un officier supérieur de l’armée! Seulement, lui n’était pas là mais à une réunion à Pékin. Nous sommes repartis et le soir, à l’hôtel, nous avons reçu la visite de la section locale de l’esperanto qui nous a ensuite accompagné dans nos visites d’une manière absolument extraordinaire. Comme quoi, l’incompréhension d’une langue conduit à des contacts tout à fait amusants.»

Gérald Béroud, sinophile


«On espérait tous les deux qu’il n’y aurait pas de pluie lors de la cérémonie d’ouverture. C’était son grand soucis. Je lui ai répondu: "Mais on m’a dit que vous tiriez des coups de canon dans les nuages pour les faire céder!" Et il a dit: "Oui, mais ça marche pas toujours!". Ça a marché visiblement.»

Pascal Couchepin, président de la Confédération


ILS SONT ARTISTES, SPORTIFS, ENTREPRENEURS, POLITICIENS ET IL NOUS RACONTENT LEUR CHINE. DES EPISODES DROLES, SOMBRES OU INSOLITES. LET'S CLICK!

«Où sont passés les vélos?»
«Où sont passés les vélos?»
«Mon nouveau monde»
«Mon nouveau monde»
«A Canton, on m’a pris pour un Bouddha!»
«A Canton, on m’a pris pour un Bouddha!»
«La Chine, c'est chez moi»
«La Chine, c'est chez moi»
L'esperanto et l'officier supérieur
L'esperanto et l'officier supérieur
«N’allez pas en Chine, c’est affreux!»
«N’allez pas en Chine, c’est affreux!»
 «J'ai failli rebrousser chemin»
«J'ai failli rebrousser chemin»
Typhoon
Typhoon
«Ma cérémonie d'ouverture depuis la rue»
«Ma cérémonie d'ouverture depuis la rue»
«Un avion peut en cacher un autre...»
«Un avion peut en cacher un autre...»
«Suivre la route d'Ella Maillart»
«Suivre la route d'Ella Maillart»
«Tout est en train de se transformer!»
«Tout est en train de se transformer!»
«Un tissu urbain incroyable»
«Un tissu urbain incroyable»
«Ma toute première fois»
«Ma toute première fois»
Train de nuit
Train de nuit
Mousson
Mousson
«De véritables mégapoles»
«De véritables mégapoles»
«Mon rôle? Trouble shooter»
«Mon rôle? Trouble shooter»
«Les perspectives sont larges ici pour les artistes»
«Les perspectives sont larges ici pour les artistes»