«Ma toute première fois»

Robin Cornelius, CEO de Switcher
Robin Cornelius, CEO de Switcher

> Le site de Switcher

C’était en 1998 quand je suis allé pour la toute première fois en Chine accompagné de Daniel Ruefenacht, le responsable de CSR (Corporate Social Responsibility) et des Relations Publiques. J’ai fait réunir tous les fournisseurs dans un hôtel pour leur parler des valeurs de Switcher ainsi que de son engagement social et environnemental.  Tous les sujets furent abordés,  à l’exception de l’aspect «business».  Après une journée de discussion, j’ai quitté la salle en ressentant de leur part un fort sentiment d’incompréhension; je n’avais pas abordé le point le plus important à leurs yeux, la raison pour laquelle ils étaient venus: produit, qualité et prix!

Lors de notre deuxième rencontre, nous avons finalement parlé de business. Cela fût une réussite dans le domaine de l’approvisionnement et jusqu’à aujourd’hui, les affaires et les échanges sont riches et réussis. Les droits de l’homme et les impacts sur l’environnement restent toujours dans le centre de nos conversations.