RECHERCHER


Papiers S.V.P.!

Pourquoi la Chine n'a-t-elle qu'un seul fuseau horaire? Et d'où viennent les baguettes? Comment a évolué l'écriture chinoise? Posez vos questions et Papiers de Chine enquêtera pour vous.

sujet@papiersdechine.ch

L’homme le plus grand du monde bientôt papa!

le 23-08-2008
© Papiers de Chine
© Papiers de Chine

C’est officiel! Bao Xishun et ses 2.362 mètres vont retrouver leur titre au Guiness. Mieux, Papiers de Chine est en mesure de vous annoncer que le géant fraichement marié attend un enfant.

A son mariage devant des milliers de curieux, le 12 juillet 2007, l’immense Bao Xishun le géant confiait «ne pas avoir pensé à la question de l’enfant». L’ancien berger de Mongolie intérieure espérait surtout que le petit «ne sera pas trop grand». Car «quand on est trop grand, avait dit le géant, ça donne trop de soucis». Bao Xishun, 57 ans, sait de quoi il parle: des lits trop petits, des sports interdits, des regards insistants, des moqueries et puis surtout les filles… Bao Xishun avait même abandonné l’idée d’en connaître un jour. C’était avant sa rencontre et son coup de foudre avec Xia Lijuan, de 28 ans sa cadette et de 68 centimètres de moins que lui.

 

© Papiers de Chine
© Papiers de Chine

Le couple a rejoint ensuite son nid douillet de Chifeng. Lors de notre visite cet hiver, la question de l’enfant était encore en suspens: «Nous l’accueillerons s’il arrive, mais ce n’est pas prévu pour l’instant», avait glissé Xia Lijuan, laissant entendre que chaque chose venait en son temps.

Contacté hier pour commenter sa réapparition en tant qu’«homme le plus grand du monde» dans l'édition 2009 du Guinness, Bao Xishun a lancé de sa voix grave: «Bien sûr, je suis heureux de retrouver ma place». L’Ukrainien qui lui avait volé la vedette et a refusé cette année de se faire mesurer par les officiels «souffre de gigantisme». Alors que Bao, lui, n’est «pas malade». Il est juste très grand. Juste un peu plus que Yao Ming, son idole.

Et puis l’autre nouvelle tombe: Xia Lijuan et Bao Xishun attendent un enfant pour octobre. Et s’ils ne savent pas encore quel sera son sexe (la pratique est interdite en Chine) ni quel prénom il ou elle portera, les futurs parents semblent très sereins: «Nous ne sommes pas demandé comment sera le bébé, explique Xia Lijuan. Il est encore en route et on verra à sa naissance s’il sera très grand ou pas».


Papiers de Chine

Pas de reproduction sans mention et renvoi à www.papiersdechine.ch

 

A lire aussi:

A l'ombre du géant du bout du monde

Bao Xishun, le géant, retarde les avions