RECHERCHER


Papiers S.V.P.!

Pourquoi la Chine n'a-t-elle qu'un seul fuseau horaire? Et d'où viennent les baguettes? Comment a évolué l'écriture chinoise? Posez vos questions et Papiers de Chine enquêtera pour vous.

sujet@papiersdechine.ch

Le français nous parvient par le "vieux françois", le latin... Et le chinois ?

le 01-11-2007
© Papiers de Chine
© Papiers de Chine

Cher J. D. à G.

Il faut peut-être commencer par préciser qu’il y a toutes sortes de langues parlées en Chine. Les langues chinoises d’une part, comme le cantonais ou le shanghaïen par exemple, et les langues parlées par les peuples et ethnies non chinoises, comme le tibétain, le ouïghour, le mandchou etc.


Si on en reste aux langues chinoises – et c’est déjà bien complexe – on peut les classer dans 7 grands groupes. Entre ces groupes, des différences assez importantes qui font que les linguistes ne sont pas toujours d’accord d’utiliser le terme de dialecte. Pour prendre un exemple très concret, lorsque deux habitants de Shanghai discutent devant un Pékinois, ce dernier ne comprendra rien, même pas le sens général de la conversation. Sauf s’il a appris le dialecte de Shanghai bien sûr. C’est pourquoi si des Pékinois, Cantonais et habitants de Qingdao veulent communiquer entre eux, ils peuvent soit parler en langue «standard», à savoir le mandarin, soit communiquer par l’écrit. Pour faire une analogie très simple, les idéogrammes et caractères chinois peuvent être comparés à nos chiffres arabes: si un Portuguais écrit le chiffre 9, un Roumain, un Français, tout comme un Allemand comprendront le sens du chiffre 9.
Voilà, jusqu’ici, cela ne répond pas à la question, mais ça pose au moins le décor. Les racines du chinois? Très bonne question! La langue standard découle des parlers du Nord. Et découle surtout de ce qu’on appelait la langue des fonctionnaires. Car à l’époque, le problème des langues et dialectes était tout aussi, voir plus compliqué qu’aujourd’hui. Et quand les fonctionnaires envoyés de la capitale se retrouvaient assignés à un poste dans une province lointaine, ils ne comprenaient souvent pas les habitants du coin. Pas d'autre solution que de faire appel à des interprètes. Ou de faire la sourde oreille!

Outre la langue officielle, il semblerait que le chinois tel qu’il était parlé il y a plusieurs milliers d’années ressemblait aux langues parlées actuellement dans le Sud du pays. Les linguistes s’appuyent surtout sur les poèmes et le système des rimes. Et constatent que ces rimes ne jouent pas toujours en mandarin. Alors qu'en cantonais, les sonorités se rapprochent beaucoup plus de l'origine.

Alors, pour résumer simplement, on dira que c'est une question très complexe, vous l’aurez compris!

© Papiers de Chine
© Papiers de Chine